Chers participants,

La 2ème Conférence internationale des ministres de la santé sur la sécurité des patients et la gestion des risques en milieux de soins en Afrique, prévu du 18 au 22 Juin 2018 , est à l’initiative du Ministère de la santé du Bénin, le Réseau International pour la Planification et l’Amélioration de la Qualité et la Sécurité en Afrique (RIPAQS), l’Association des cliniques privées du Bénin (ACPB), et  l’Association des cliniques privées de Côte d’ivoire (ACPCI), se veut une plateforme d’échanges d’expériences des acteurs et partenaires sur la problématique de la transformation digitale de la gouvernance des établissements de santé publics et privés.

En effet, La sécurité du patient à l’hôpital est devenue aujourd’hui, un sujet de préoccupation croissante pour les établissements de santé et des autorités sanitaires en Afrique en raison de la fréquence élevée des accidents et incidents liés aux procédures de soins. Selon les estimations, 4 % à 16 % de tous les malades hospitalisés peuvent être victimes d’événements indésirables dont plus de la moitié sont associés aux soins chirurgicaux et plus de la moitié sont évitables.

La gestion des vigilances sanitaires vise à améliorer la sécurité sanitaire, et à renforcer les capacités d’expertise, de coordination des vigilances, d’intervention, d’organisation et de contrôle. Elles se fondent sur la mise en place de textes réglementaires en qui définissent l’organisation, les structures, les acteurs, les obligations de signalement des incidents ainsi que les modalités et les circuits de transmission des informations afin d’assurer une meilleure confiance dans les procédures de soins

La 2ème édition de la conférence ministérielle CIMSA vise à contribuer à la mise en place de stratégies opérationnelles développement des technologies du numérique dans les établissements de santé en vue de l’amélioration de la gestion des risques et la sécurité des patients dans une perspective de développement du tourisme médical des pays de l’espace CEDEAO.

 

Il fait suite à la CIMSA 2012  qui  préconise l’adoption des premiers documents d’harmonisation à l’échelle de la région Afrique des stratégies nationales d’amélioration de la sécurité des patients et de la gestion des risques dans les établissements de santé.

 

La 2ème édition de la conférence ministérielle CIMSA s’inscrit également dans le cadre du suivi des recommandations de la CIMSA 2012 organisé au Bénin

Il est constitué de deux parties complémentaires : i) Un volet scientifique qui porte sur la problématique de la transformation digitale de la gouvernance des établissements de santé publics et privés (panels thématiques, sessions techniques, sessions spéciales, travaux de groupes, tables rondes) et ii) un volet technique (, rencontre B to B, salon d’exposition.

 

Au nom du Comité d’organisation, nous vous invitons tous à prendre part à cet événement de grande portée  et nous vous souhaitons Akwaba en terre Béninoise.

 

Cordialement.

 

Le Président  du Comité d’organisation